Les filières de déchets de bois recyclés bougent !

Comment valoriser au mieux son déchet de bois ?

Publié le 17/03/22

.

👍Rappel sur les différentes classes de bois recyclés :

Le bois de classe A (bois non traité) : sous-produit de la modification de bois brut,  bois sec non traité et non peint tel que poutre, palette, caisse,  cagette.

Le bois de classe B ( bois traité , NON dangereux) : Meuble en panneau aggloméré, Panneau contreplaqué, bois de démolition, parquet stratifié, panneaux de coffrage, panneaux isorèle, Bois traités vernis, colle peinture…

Le bois de classe C ( bois traité et dangereux) : il s’agit majoritairement de bois traité à la créosote  (traverse de chemin de fer, poteau téléphonique) ou autoclavé et imprégné de sels métalliques (barrière bois, piquet).

.

♻️ Filières : Valorisation ou Recyclage ?

Nous rappelons ici les deux principaux mode de valorisation pour les déchets de Bois en France. Les filières de valorisation énergétique pour les bois de classe A ou de valorisation matière pour les Bois de classe B : 

  • Valorisation énergétique en chaufferie collective, en incinération avec récupération d’énergie ou encore sur site industriel (chaufferie ou cogénération)
  • Valorisation matière par un recyclage des bois servant ensuite à la fabrication de panneaux de particules. En région Grand Est, nous avons de nombreux industriels capables de recycler ces bois.

En ce qui concerne les bois C, les solutions de traitement sont peu nombreuses, notamment dans la région Grand Est. Les acteurs du grand Est positionnés sur la collecte du bois C travaillent traditionnellement avec les filières Allemandes. Ils existent néanmoins des filières Françaises tout à fait intéressantes.

🔎Quelques éléments de contexte

Tout d’abord, pour fixer les idées, il convient de rappeler que le marché du bois recyclé est complexe, volatile mais aussi ….Européen !

Les filières de bois recyclés étaient saturées en région Grand Est avec pour conséquences une augmentation des stocks et un export de ces déchets vers des pays limitrophes.

La filière REP des déchets d’ameublement (DEA) qui s’est progressivement déployée durant ces dernières années a permis de collecter près de 860 000 tonnes. En 2016, la filière a collecté séparément des autres déchets environ 20% des quantités d’éléments d’ameublement mis sur le marché. en 2023, elle a pour objectif de collecter  40 % des quantités d’éléments d’ameublement mis sur le marché.

Enfin, Rappelons que la filière REP du BTP en cours de structuration va également permettre de collecter une quantité significative de bois , même si ce gisement était déjà largement recyclé au travers des sociétés de recyclage.

En synthèse, nous assistions à un marché déséquilibré ou l’offre était supérieur à la demande . Qu’en est il aujourd’hui ?

🔎Quelles évolutions dans un futur proche ?

Nous pouvons observer deux évolutions majeurs notamment,

D’une part, la nécessité de converger vers les exigences du plan climat pousse de nombreuses entreprises à décarboner leur process en développant des chaufferies biomasses.

D’autre part, de nombreuses entreprises du secteur de la transformation du Bois en Allemagne, au Luxembourg, ou en France, développent leur capacité de production et intègrent toujours plus de fraction de bois recyclés.

Les débouchés des bois recyclés seront facilités par de nouveaux projets industriels

Bois A, Bois B et même Bois C , les projets sont nombreux et variés !

La région Grand Est, de par sa localisation géographique, bénéficiera de l’impact de ces nouvelles offres.  

3Recycl-eo suit ses solutions industrielles en développement et vous conseille sur les meilleurs choix !


Articles dans la même catégorie

CSR : Enjeux et opportunités à venir !

Le Combustible solide de récupération (CSR) est défini par une norme NF-EN-15359.

Abonnez-vous
à notre lettre d'information


© 3Recycl-eo 2021 Tous droits réservés - Mentions légales